Conditions d’entrée au Kosovo

Les ressortissants des États membres de l’UE, de la zone Schengen, du Vatican, de la Principauté d’Andorre, de la Principauté de Monaco, de la République de Saint-Marin, de la République d’Albanie, du Monténégro et de la République de Serbie sont autorisés à entrer, transiter et rester au Kosovo jusqu’à 90 jours par période de six mois avec un passeport biométrique en cours de validité.

Depuis le 6 juillet 2018, la carte nationale d’identité sécurisée (CNIS) permet également l’entrée et le séjour au Kosovo.

Conseils aux voyageurs : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/co...

Dernière modification : 19/03/2019

Haut de page