Lutte contre l’exploitation des mineurs au Kosovo

La France finance un projet de lutte contre la traite des êtres humains, développé par l’association Caritas au Kosovo et en Albanie. Connue pour son implication contre la pauvreté dans les Balkans, l’association mène une lutte engagée contre l’exploitation des mineurs.

JPEG - 145.7 ko
Séminaire de Caritas organisé en Albanie

Le projet, initié par la représentation permanente de la France auprès des Nations Unies à Vienne, a pour objectif premier de développer des actions de prévention auprès des institutions pour favoriser l’identification des mineurs albanais exposés aux risques d’exploitation par le travail et la mendicité forcés dans les pays limitrophes.

Une première table ronde a été organisée, à Kükes, en Albanie, en juillet 2018, pour coordonner les activités d’identification et de protection des mineurs albanais.

Mme Caroline Charpentier, magistrate en charge de la lutte contre la traite des êtres humains en Europe du Sud-Est s’est rendue au Kosovo fin septembre 2018 pour s’entretenir les interlocuteurs institutionnels, les organisations internationales et les principales ONG actives dans ce domaine.

A cette occasion, le 27 septembre 2018, une seconde table ronde a été organisée à Prizren, au Kosovo pour rendre compte des efforts fournis dans la lutte contre l’exploitation des mineurs.

PDF - 1.3 Mo
Lutte contre la traite des êtres humains en Europe du Sud-est (PDF - 1.3 Mo)

JPEG

Dernière modification : 15/11/2018

Haut de page