Première édition de la Nuit blanche à Prizren

Soutenue par l’ambassade de France au Kosovo et l’Alliance Française de Pristina, la première édition de Nuit Blanche Prizren s’est tenue ce samedi 14 septembre. L’occasion pour la ville, le temps d’une nuit, de mettre à l’honneur la création contemporaine à travers un voyage urbain, visuel et sonore.

Sur le modèle de l’évènement parisien, Nuit Blanche Prizren a permis aux habitants et aux amateurs d’art de découvrir aux quatre coins de la ville des installations lumineuses et sonores, des performances artistiques, des projections vidéo et des œuvres expérimentales. Mais aussi d’ouvrir au public des monuments habituellement inaccessibles et de piétonniser la rue principale de la ville.

Première apparition publique de la nouvelle ambassadrice, Madame Marie-Christine Butel, Nuit Blanche Prizren a été aussi l’occasion pour l’ambassade de marquer son soutien au dynamisme culturel du Kosovo et à la coopération entre nos deux pays.

Ainsi l’exposition du photographe plasticien Yo Yo Gonthier et l’œuvre audio-visuelle du groupe Flashback, en plus d’entamer un dialogue fécond entre la création contemporaine française et le public kosovar, ont ouvert la voie à un partenariat culturel durable entre les villes de Paris et de Prizren.

Le discours de Mme Butel, ambassadrice de France au Kosovo

Word - 15.1 ko
(Word - 15.1 ko)
PNG - 1.8 Mo
Mme Marie-Christine Butel, ambassadrice de France et Mytaher Haskuka, maire de Prizren Crédits photo : Ambassade de France au Kosovo
PNG - 1.7 Mo
Isabelle Mallez, Chargée de mission Relations internationales à la mairie de Paris
et Mytaher Haskuka, maire de Prizren
Crédits photo : Ambassade de France au Kosovo
PNG - 2.1 Mo
Anne-Sophie Veyrier, directrice de l’Alliance française de Pristina Crédits photo : Ambassade de France au Kosovo
PNG - 691 ko
La Nuit Blanche à Prizren Crédits photo : Ambassade de France au Kosovo

Dernière modification : 16/09/2019

Haut de page