Soutien à deux associations de femmes pour la fabrication de masques

Avec le soutien financier de l’ambassade, deux associations de femmes ont été soutenue avec un projet de confection de masques de protection réutilisables en tissu.

Le problème des violences de genre s’est aggravé pendant le confinement. Le soutien qui leur est apporté en temps normal ne suffit pas toujours au bon fonctionnement des foyers d’accueil de femmes victimes de violences. En cette période de pandémie, il est essentiel de rester solidaire et de poursuivre la lutte en faveur des droits des femmes.

Deux ONG ont signé des conventions avec l’ambassade de France pour confectionner des masques de protection selon le modèle proposé par l’Agence Française de Normalisation (AFNOR). Ces masques, à faire soi-même, sont simples à confectionner, lavables et réutilisables.
Retrouvez toutes les consignes nécessaires, en langues albanaise, serbe et française sur le lien : https://kosovo.ambafrance.org/Un-modele-de-masque-de-protection-en-tissu-a-faire-soi-meme.

Le 2 juin une rencontre a eu lieu avec le centre de promotion des droits des femmes (« Qendra për promovimin e drejtave të grave ») à Drenas. Ce centre défend les droits et promeut la protection et l’émancipation des femmes.

JPEG

Le 11 juin, l’ambassadrice de France au Kosovo s’est rendue au centre d’accueil des femmes victimes de violences domestiques "Nas Dom" de Novo Brdo. Ce foyer accueille et protège des femmes serbes victimes de violence domestique. L’ONG organise également des collectes de vêtement et des formations pour soutenir leur émancipation et indépendance économique.

JPEG

Dernière modification : 12/06/2020

Haut de page